La sud-coréenne Ji-Hee Lee recrée ses souvenirs en papier

La paper artist Ji-Hee Lee fait de ses souvenirs et de ses aspirations les plus folles des miniatures en papier. Loin de la reproduction mimétique, elle réinterprète sa réalité et donne sens à toutes ses créations.

A l’heure du presque tout digital, Ji-Hee Lee insiste sur la création manuelle : « J’aime particulièrement travailler avec mes mains, je n’utilise que rarement la découpe au laser. » Si un retour au papier semble pour certains passéiste, Ji-Hee Lee le remet au goût du jour avec fougue.

Design par Ji-Hee Lee

En 2017, elle expose « Mon histoire – Merci Suzy » et fait ainsi connaître son travail de paper artist, rendant ici hommage à sa chienne Suzy, décédée 10 ans auparavant. Ses souvenirs et les émotions qu’elle y rattache sont l’inspiration principale de la designeuse.

« Tout vient de ma propre expérience. Les souvenirs avec mon chien Suzy, Michael Jackson que j’écoutais quand j’étais jeune, des instants que j’ai retrouvé sur ma caméra, des voitures que j’aimerais conduire, les achats que je fais au centre commercial… »

Ji-Hee Lee est enthousiaste en pensant à l’avenir. Une chose est sûre, elle veut se concentrer sur des expérimentations plus personnelles, en lien avec la Corée du Sud. « Je prévois des travaux liés à la culture coréenne. La K-Pop est en train de devenir célèbre en dehors de la Corée. Pourtant, très peu sont au fait de notre culture et de notre histoire. Je veux les illustrer de la plus belle des façons, c’est une mission qui me tient à coeur. »

Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee
Design par Ji-Hee Lee

The post La sud-coréenne Ji-Hee Lee recrée ses souvenirs en papier appeared first on étapes:.

Source: etapes

Rating La sud-coréenne Ji-Hee Lee recrée ses souvenirs en papier is 5.0 / 5 Votes: 3
Please wait...
Loading...