Les sorties graphiques de Juillet #3

Expos, vernissages, festivals ou conférences, chaque semaine étapes: note pour vous dans l’agenda les évènements de la scène graphique et artistique.

Goûter lunaire !

Le 20 juillet 1969 signe le premier pas de l’Homme sur la Lune. En ce samedi 20 juillet 2019, Maison Tangible et Internet Pin Company rendent hommage à Apollo 11 lors d’un après-midi goûter lunaire. Informel, l’évènement se consacre au design spatial, en métal bien sûr ou papier. Au programme, découvrez des prints pensés pour l’occasion par Benjamin Guedj, Amaël Isnard et Julien Perron, entre de nombreux autres.

Événement Facebook : https://www.facebook.com/events/2328031850769919
Samedi 20 juillet de 15h à 19h
Galerie Maison Tangible – 3 bis rue Jules Vallès, 75011

L’École buissonnière

L’École buissonnière est une exposition collective qui suit les résidences d’artistes de Marion Dutoit, Delphine Burtin et Diana Scherer. Présentée au pavillon du Jardin des Plantes de Rouen, elle fait écho à l’exposition Notre Jardin au Centre Photographique. Ces trois résidences s’articulent autour du territoire et nos façon, bien différentes, de l’habiter.

L’École Buissonnière au Centre photographique Rouen Normandie, 
Jusqu’au 11 août
15 rue de la Chaîne, Rouen
https://bit.ly/2GjPtM5

Biennale d’architecture d’Orléans : « Nos années de solitude »

Résultat de recherche d'images pour "NOS ANNÉES DE SOLITUDE, Biennale d'Architecture d'Orléans"

La Biennale d’architecture d’Orléans signe sa deuxième édition et explore « l’expression des solitudes des mondes » dans les pratiques de l’art et de l’architecture. Au rendez-vous : la collection du MAXXI à Rome mise en écho avec le projet Waiting land de Stefano de Martino et Karen Lohrmann. La seconde exposition se construit comme une monographie en l’hommage de l’architecte Günter Günschel, soulignant la continuelle relation de destruction/reconstruction des paysages naturels. S’ajoute à elles, l’exposition The architectural beast montrant les projets loufoques d’architectes, artistes et designers.

La Biennale d’architecture d’Orléans à la Collégiale Saint-Pierre le Puellier, 
Du 11 octobre jusqu’au 19 janvier 2020
https://bit.ly/2y4ucTl

Cappiello, L’Affichiste

Résultat de recherche d'images pour "cappiello"

Élevé au rang de « père de l’affiche moderne », l’exposition rassemble en un espace le travail abondant à l’excès de Leonetto Cappiello. Œuvre d’art ou pure publicité ? La frontière est mince, parce que ses affiches partagent ces deux mondes. Son sens aigu de la synthèse en fait de réelles vitrines d’images de marque soignées et surtout singulières. Animaux et humains se mélangent dans un chaos ordonné qui révolutionne l’histoire de la publicité.

Cappiello L’affichite à MATOU, musée de l’affiche
Jusqu’au 5 janvier 2020
58 Allées Charles-de-Fitte, Toulouse
https://bit.ly/2QteDf0

Deux regards sur l’Algérie

Dans cette exposition, ce sont deux regards qui se confrontent de 1991 à 2019 sur un même pays : l’Algérie. Michael von Graffenried photographie de 1991 à 2000 « une guerre sans images ». Dans l’Algérie sans caméras il est le seul étranger à témoigner des souffrances de l’époque, de la victoire du Front Islamique du Salut, de l’intervention de l’armée lors de l’élection jusqu’à la guerre civile longue de dix ans où se succèdent attentats, assassinats et répressions. Youcef Krache, quant à lui, a 4 ans lors de la guerre. Aujourd’hui, il ne témoigne pas de la même Algérie. Les selfies, les photos montrent la joie de la jeunesse algérienne et un retour au bonheur.

Algérie – 91/19 à Galerie Esther Woerdehoff
Jusqu’au 27 juillet
36 rue Falguière 75015 Paris
https://bit.ly/2KtMALK

Voir les sorties graphiques de juillet #2

The post Les sorties graphiques de Juillet #3 appeared first on étapes:.

Source: etapes

Rating Les sorties graphiques de Juillet #3 is 5.0 / 5 Votes: 1
Please wait...
Loading...