Pengouin dévoile les gagnants du concours Penguin Cover Award

Nous vous avions présenté la short list de ce concours, désormais nous en connaissons les vainqueurs. Une concurrence rude mais une excellente opportunité pour tous les créatifs de mettre leur talent en valeur. Plus de 1800 candidatures sont passées sous l’oeil expert des juges. Trois catégories différentes étaient proposées cette année pour mettre à l’épreuve les candidats : fiction pour enfants, fiction pour adultes et non-fiction.

Children (fiction pour enfants)

Charlotte Jennings a décroché la première place avec sa réalisation pour la fiction enfants City of Stolen Magic. Elle a opté pour une composition en spirale qui guide le regard tout autour de cette couverture. « Je me suis concentré sur l’utilisation du langage des couleurs et des formes pour transmettre l’essence du voyage de Chompa du début à la fin, en utilisant une composition en spirale pour guider l’œil du spectateur autour de la couverture. J’ai utilisé des teintes orange pour représenter la chaleur et la familiarité de l’Inde ainsi que son lien avec la magie ardente de Chompa. Le tout est silhouetté par la couleur bleue complémentaire de la mer et du palmier dattier, pointant directement vers la ville mystérieuse et aux tons plus froids de Londres. Au centre de tout cela se trouve Chompa, plongé dans cette aventure chaotique pleine d’intrigues et de magie. »

Listen beautiful relax classics on our Youtube channel.

Les deuxième et troisième places de la catégorie fictions pour enfants reviennent respectivement à Evan Connolly et Karin Keratova.

Adult’s fiction (fiction pour adulte)

Les candidats devaient travailler autour du roman Daisy Jones and The Six de Taylor Jenkins Reid. La première place est décrochée par Cadi Rhind. « En grandissant, les voyages en voiture étaient rythmés par l’amour de mon père pour la musique californienne des années 1970. Cela a influencé mon amour pour cette époque et son monde créatif de pochettes d’album et d’affiches de concerts. Ceci, associé à mon amour pour la typographie et le design vintage, sont mes inspirations. La magie du livre de Taylor Jenkins Reid réside dans la façon dont il a suscité la même sensation électrique que j’ai ressentie en découvrant mes influences musicales de cette époque. Les intérêts et les influences que j’ai portés dans la vie ont façonné l’artiste que je suis aujourd’hui, et le monde de Daisy Jones existe dans le même domaine qui a si richement inspiré mon parcours créatif. »

Les deuxième et troisième places de la catégorie fictions pour adultes reviennent respectivement à Max Bicknell et Rebekah Sinclair.

Adult’s non-fiction

La première place revient à George Griffiths « Atomic Habits se concentre sur la combinaison de petites décisions et de comportements qui se combinent pour créer une vie meilleure. Le concept de mon livre est basé sur cette combinaison de petites habitudes différentes, construites et superposées pour avoir un effet plus important qu’elles ne le feraient seules. J’ai créé mon design en prenant de petites déchirures de carton, de papier et d’autres matériaux physiques, et en les assemblant pour former les mots « Habitudes atomiques » – tout comme les petites habitudes s’assemblent pour transformer votre vie. »

James Gregory et Craig Ferdinando occupent respectivement la deuxième et troisième place.

Source: etapes

No votes yet.
Please wait...
Loading...