Sandro Rybak : occultisme, science-fiction et fantaisie

Sandro Rybak est un illustrateur et designer graphique allemand. De ses affiches en l’honneur du plus iconique des extraterrestres à ses illustrations entre spiritisme et jeu, il se confie sur son métier.

Comment es-tu venu à l’illustration et au design graphique ?

Mon père est passionné de peinture, et en grandissant, j’ai moi aussi été happé par ses livres d’art. Je me souviens peindre à l’aquarelle encore et encore le même livre de peintures de crânes. J’étais l’enfant typique qui aime dessiner. Ma plus grande influence, à l’époque, était mon professeur d’art. Je l’ai rencontré lorsque, à 16 ans, ma famille et moi avons déménagé en France. Je ne comprenais pas tout ce qu’il disait, mais grâce à lui, j’ai réalisé que tout pouvait devenir création. J’ai par la suite arrêté mes études de droit, et j’ai commencé le design graphique à Trier où j’ai été diplômé en 2016. Puis, je suis allé en Chine pour travailler sur un film d’animation et en 2017 je suis rentré pour me concentrer sur mes illustrations en tant que freelance.

Sandro Rybak étapes:

Comment décris-tu tes productions ?

Mon travail a tendance à être très simpliste. En ce moment, je me plais à travailler avec des formes bizarres, géométriques et liées aux thèmes de l’occulte. Il y a toujours quelque chose de fantaisiste et de science-fiction. J’aime et je hais les stéréotypes de genres et les clichés. Je m’amuse à jouer avec des thèmes qui paradoxalement confortent et bousculent les attentes du regardeur.

Comment fais-tu pour être toujours inspiré ?

J’ai une faim insatiable de nouvelles inspirations. Je suis donc un grand consommateur de médias. Il y a une infinité de possibilités pour être inspiré aujourd’hui. Il y a des millions de livres, de films, de jeux et la liste ne s’arrête pas. Lisez juste les brochures de votre bar local. Regardez comment vos pairs travaillent…

Sandro Rybak étapes:

Quel rôle doit tenir un illustrateur et un designer aujourd’hui ?

Tout change à la vitesse de la lumière et nous n’avons qu’un temps restreint pour intégrer l’information. À peine quelques secondes sont nécessaires pour scroller nos feed Instagram et Facebook. À la fin de la journée, il est intéressant de s’arrêter et d’analyser quelles informations nous avons retenues et lesquelles se sont perdues. Être un designer et un illustrateur c’est distribuer toujours plus d’informations en un minimum de temps. Cela est d’autant plus vrai quand l’emoji « visage avec des larmes de joie » est discerné « mot de l’année 2015 » par les dictionnaires Oxford.

Il m’arrive donc de me penser à l’image d’un traducteur. Mes créations traduisent, de façon simple , des concepts plus grands.

Sandro Rybak étapes:

Avec quels outils travailles-tu ?

Tout le monde me déteste pour cela mais… j’aime travailler avec Photoshop. Il m’est plus naturel de créer sur une toile que sur 400 différentes applications. Pour des travaux plus précis j’utilise aussi InDesign et Illustrator.

Quels sont tes futurs projets ?

Le projet que j’aimerais voir se réaliser est la publication de ma thèse inspirée par mon père. Elle se construit autour de faux livres d’école au sujet de son métier, la navigation. Toutefois, mon plus gros projet est de réussir à payer mon loyer en travaillant comme illustrateur. Sans avoir peur du futur.

Sandro Rybak étapes:
La thèse de Sandro Rybak
Sandro Rybak étapes:
La thèse de Sandro Rybak
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:
Sandro Rybak étapes:

The post Sandro Rybak : occultisme, science-fiction et fantaisie appeared first on étapes:.

Source: etapes

Rating Sandro Rybak : occultisme, science-fiction et fantaisie is 5.0 / 5 Votes: 4
Please wait...
Loading...