Sensitive and Realistic Landscapes of Montreal

Like AWorkstation.com on Facebook:

À la manière d’un récit du quotidien, la série «tôt un dimanche matin» du photographe français Julien Coquentin nous transporte dans les rues de Montréal avec simplicité et beaucoup d’émotions. L’artiste a capturé des scènes de vie banales : des passants anonymes, les textures de la neige et la pluie, des ombres et une multitude de petits détails qui font de la métropole québécoise un lieu unique, à mi-chemin entre le charme de la vieille Europe et l’effervescence de la jeune Amérique du Nord.

Dans une description poétique qui accompagne ce projet, il explique: «Voilà donc un peu moins d’un an que j’ai quitté Montréal. J’y repense souvent. Je me souviens de ses rues, du détachement et de la fantaisie de sa population, je me souviens de sensations éprouvées en photographiant alors que je souhaitais réaliser une poétique de la ville et de l’éloignement, une balade américaine en somme.» Pour lire l’intégralité de son texte, rendez-vous sur son site web.

Somme toute, ces photographies nous font voyager au gré des saisons et du tempérament variable de la ville, avec délicatesse, malgré le brutalisme prédominant des architectures montréalaises.






































Source: fubiz.net

Rating: 5.0/5. From 3 votes.
Please wait...