Simon Langlois et Raphaëlle Brillant-Marquis

Entièrement vouée à l’éducation préscolaire, primaire et secondaire des élèves aveugles et malvoyants âgés de 4 à 21 ans, la Fondation de l’école Jacques-Ouellette a pour mission de réunir des ressources financières, humaines et matérielles afin de soutenir les projets de l’école. Simon Langlois et Raphaëlle Brillant-Marquis ont été mandatés pour établir le nouveau positionnement de la fondation. En résulte un système graphique minimaliste soulignant l’impact du signe, tant par son aspect esthétique que sa fontion d’informations.

Le système s’articule autour de 3 symboles, utilisés d’abord pour accompagner la signature typographique, mais également pour servir d’éléments graphiques à travers toute la plateforme de marque. Ils évoquent par leur mise en mouvements, le dynamisme et l’action. La petite balle joue le rôle de l’agent de changement. C’est elle qui engendre les actions à la manière de la fondation dans la vie des jeunes.

3 éléments ressortent de cette manipulation du signe :

  • Le livre / bibliothèque nous évoque tout de suite la mission éducative de la fondation, mais se réfère aussi au divertissement et à la possibilité d’évasion qu’il génère. L’effet « domino » dans sa version animée, renvoie immédiatement à cet aspect ludique et souligne cet enchainement d’effets positifs.
  • La Main / Braille souligne évidemment le rôle de cet outil essentiel pour le développement des jeunes souffrant de malvoyance. Le toucher ce subsitue et celà est clairement identifier dans l’identité visuelle.
  • L’escalier / marche symbolise de manière plus générale la mission de la Fondation, d’accompagner et faire grandir les élèves de l’école.

Ces éléments s’animent et ce combinent comme pour accentuer le qu’on ne peut rester statique face au problématique du handicap. Il est toujours nécessaire de faire évoluer les méthodes pour accompagner au mieux les jeunes et donner les moyens aux personnes qui les encadrent.

La signature typographique, elle, reste statique. Son trait d’union allongé est l’élément graphique duquel est issu les 3 symboles. Le trait d’union a aussi une symbolique en soi. Il représente l’union, l’entraide, être ensemble. La police d’écriture sans empattement a été choisie pour être très lisible. De plus l’acronyme de la fondation est également embossé en caractères braille sur la plateforme imprimée pour rendre l’identité visuelle totalement inclusive auprès des aveugles et malvoyants.

The post Simon Langlois et Raphaëlle Brillant-Marquis appeared first on étapes:.

Source: etapes

Rating Simon Langlois et Raphaëlle Brillant-Marquis is 5.0 / 5 Votes: 4
Please wait...
Loading...