Tout se transforme, même la pollution… en encre !

Le récent pic de pollution à Paris et dans d’autres villes de France est une énième alerte. Il est temps de prendre soin de l’air que nous respirons et si un projet créatif peu aider à cette prise de conscience, c’est encore mieux. Le Graviky Labs, une équipe de scientifiques et designers, menée par Anirudh Sharma s’est récemment penchée sur la question. De leurs travaux est né un curieux dispositif : le Air-Ink. Il permet de capturer les émissions de particules à la sortie des pots d’échappement, puis de les traiter en laboratoire. Le processus a pour objectif de purifier la suie et la réutiliser ensuite comme matière première d’encre ou de peinture. Pour médiatiser cette opération de recyclage de la pollution, de nombreux artistes se sont essayés à ce nouveau pigment.

1485871892
Image 1 / 1

Source: etapes

Rating Tout se transforme, même la pollution… en encre ! is 5.0 / 5 Votes: 1
Please wait...
Loading...