Moving Images of the Surviving Bound Feet Women of China

L’exposition BOUND du photographe Jo Farrell explore un sujet à la fois éducatif, anthropologique et tabou: la coutume des pieds bandés en Chine. Aussi appellé pieds de lotus, il est devenu une mode à la dynastie de Song du 10eme siècle, exigeant la méthode lente et pénible consistant à plier un pied vers l’interieur et à lier fermement les tissus pour obtenir une plus petite surface.

Le projet de Farrell, qui a debuté en 2005, est entièrement autofinancé, un récit personnel de la découverte des dernières femmes chinoises aux pieds de lotus. Elle a construit des amitiés avec ces femmes qui vont au-dela de la entes de pas et les langue, de la culture et de l’age, et elle les revisiting régulièrement au fils des ans. L’exposition présente non seulement des portraits, mais aussi les radiographies et empreintes des pieds bandés.

BOUND sera exposé au Hong Kong Museum of Medical Science du 18 au 31 mars 2018.

















Source: fubiz.net

Rating Moving Images of the Surviving Bound Feet Women of China is 5.0 / 5 Votes: 5
Please wait...
Loading...